Comment remorquer sa voiture en panne ?

Votre voiture vous amène un peu partout, où que vous le vouliez. Non seulement elle vous rend votre vie bien plus facile et confortable, mais elle vous est toujours d’une vraie alliée lors de certains déplacements pour des rendez-vous importants auxquels vous devez vous rendre. Cependant, vous n’êtes pas non plus à l’abri de diverses pannes, même si vous pensez avoir tout fait pour entretenir correctement et régulièrement votre voiture. Si la panne arrive près de chez vous ou près d’un garage spécialisé, et que vous parvenez à pousser votre véhicule jusque-là, tant mieux pour vous. Mais lorsque vous vous retrouvez sur l’autoroute, en pleine campagne, en pleine forêt, au milieu de nulle part, vous n’aurez peut-être pas plusieurs alternatives que de vous faire remorquer. Mais avant d’appeler un service de dépanneur/remorqueur, comment allez-vous procéder si quelqu’un propose de vous remorquer ?

Ce qu’il faut savoir

Si votre véhicule est équipé d’un système de direction et de frein assisté et que le moteur ne marche plus, il vaut mieux ne courir aucun risque. Le mieux c’est d’avoir recours au service d’un professionnel. En ce qui concerne le véhicule tracteur, assurez-vous que son poids est supérieur par rapport à celui de votre voiture, autrement il ne pourra pas freiner correctement dans les côtes.

La barre de remorquage

Les barres de remorquage rigides sont conçues tout spécialement pour l’occasion, elles sont homologuées. La barre vous assurera une distance de sécurité entre les deux voitures. Bien souvent, elle est rétractable, elle peut alors s’entreposer dans le coffre de la voiture sans prendre trop de place. Néanmoins en Belgique, la loi autorise en cas de force majeure l’utilisation d’attaches de fortunes telles que câble, chaine ou corde, pour remorquer un véhicule jusqu’au lieu de réparation. Dans l’un ou l’autre des cas, la vitesse ne doit pas excéder les 25 km/h.

Reliez les deux voitures

Si vous pouvez vous dégager de la route, rangez-vous sur le côté. Commencez alors à sortir vos anneaux de remorquage (livrés avec la voiture) et mettez-les en place sur les deux voitures. Ils se vissent à l’arrière du véhicule tracteur et à l’avant de votre voiture. Les endroits pour les visser peuvent être dissimulés par un cache, généralement ils sont sur le parechoc, ou tout juste à côté. Une fois que les anneaux sont placés, rapprochez les véhicules d’une distance d’environ 2 mètres ou bien d’une façon à ce que vous pouvez les relier avec la barre de remorquage. Si vous utilisez toute autre attache, assurez-vous bien qu’elle ne se lâchera pas en cours de route.

Restez vigilant sur la route

Mettez alors vos feux de détresse ainsi que ceux de la voiture qui vous remorque. Le triangle de signalisation doit aussi être fixé à l’arrière de votre véhicule. Par ailleurs, il renseignera les autres usagers de la route au cas où les feux de votre voiture ne marchent plus à cause d’une panne de la batterie ou du système électrique. Montez dans votre voiture et mettez le contact pour que la direction ne se bloque pas. Vous devez également mettre la vitesse au point mort et enlever le frein à main. Rappelez-vous, la vitesse ne doit pas dépasser les 25 km/h et le remorqueur doit adopter une conduite souple pour prévenir tout danger.