Entretenir sa climatisation

L’été touche à sa fin, et cette année encore, la climatisation de votre voiture vous aura gardé bien au frais durant les fortes chaleurs. Peut-être est-il maintenant temps de l’entretenir ou de faire l’appoint de gaz frigorigène ? Il suffit pour cela de tester le fonctionnement de la climatisation.

Pour fonctionner de manière optimale, la climatisation doit faire l’objet d’un entretien régulier, tous les deux ans environ en fonction de sa fréquence d’utilisation. Indispensable, celui-ci permet de garantir l’efficacité du système de refroidissement, et d’éviter les pannes et désagréments.

Repérer les anomalies

Une climatisation qui ne fonctionne plus correctement se traduit par plusieurs symptômes, qui peuvent apparaître de manière groupée ou individuelle. Le plus évident est un ralentissement du rafraîchissement de l’habitacle (à température extérieure égale). Mais cela peut également se traduire par un dégivrage anormalement lent (plus d’une minute) ou la présence d’un bruit particulier lors de sa mise en route. Avec le temps, et surtout si la climatisation n’est pas utilisée souvent, l’humidité des conduites peut provoquer la formation de champignons, responsables de mauvaises odeurs. Plus grave, si des traces d’eau apparaissent à bord, généralement près des pieds du passager avant, cela signifie qu’il y a une fuite dans le système.

Que faire ?

Si l’un de ces symptômes apparait, rendez-vous chez votre garagiste ou dans un centre spécialisé d’entretien de climatisation. Pour une somme modique (généralement entre 60 et 90€), les conduits feront l’objet d’un nettoyage en profondeur et l’appoint de gaz frigorigène sera effectué. Evidemment, en cas de fuite, la réparation sera plus longue et plus coûteuse.

Comment éviter les problèmes ?

Beaucoup de conducteurs n’utilisent leur climatisation qu’en été. Hors, il est primordial de la faire tourner en hiver également, ne fût-ce que 10 à 15 minutes chaque semaine. Cela permet d’éviter un dessèchement des joints, responsable de fuites dans le circuit. De plus, l’usage de la climatisation permet, par l’air sec qu’elle envoie, un désembuage plus rapide du pare-brise.