Musée Porsche : à la gloire d’une œuvre de génie.

 

C’est à Stuttgart que vous retrouverez en plein cœur des activités du légendaire constructeur ce musée qui non seulement est une magnifique vitrine historique d’une des plus illustres marques automobile de sport mais également un hommage particulier à un chef d’œuvre d’accomplissement.

Lors de la première visite, la première des choses qui frappent c’est l’architecture superbement élaboré du bâtiment. Un mariage de métal de verre et de béton dan un design irréel faisant un peu penser à une soucoupe volante en phase d’atterrissage. C’est un imposant monument de 140 mètres de long sur 70 de large et 23 de haut. Au total, ce sont 25.800 mètres carrés de surface étalés avec une telle ingéniosité technique qu’on ne peut que s’incliner.

Un environnement épuré.

Un fois à l’intérieur du bâtiment, le visiteur est en immersion dans un style très épuré caractérisé par des thèmes simples. A partir de la réception d’où vous prenez le départ de votre exploration, vos serez inévitablement frappé par la disposition des escalators. En effet, c’est celui de gauche qui monte, peut être un subtil rappel de l’une des spécificités de la marque : une Porsche se démarre de la main gauche.

Une exposition de toute beauté.

L’exposition est un vrai régal visuel aussi bien pour les passionnées de la marque que pour les curieux en quête d’inédit. Elle présente 80 automobiles mises directement en scène à chaque fois à partir d’un système de rotation comptant 500 modèles. Il ne s’agit pas uniquement des modèles les plus célèbres, mais aussi de la présentation des projets d’études des ingénieurs de la marque ou de Ferdinand Porsche lui-même. C’est notamment le cas de la Austro-Daimler Sascha qui est la toute première voiture de course conçue par Ferdinand Porsche. Vous aurez également droit à de nombreuses présentations tout simplement magnifiques : une intéressante série de 356, les modèles 911, Une Harley Davidson dont le design a été assuré par Porsche, différents modèles de compétition, notamment la 904 GTS, la 908, la 917. L’exposition comprend aussi le projet d’une familiale réservée au marché chinois et pour finir toutes les supercars qu’on ne présente plus de la 959 à la 918 Spyder. En somme c’est un moment de pur bonheur dont vous pourrez difficilement vous lasser.

Personne n’est oublié.

L’une des choses qui fait plaisir à observer lorsqu’on visite ce lieu mythique, c’est l’ensemble de dispositions prises par la marque pour faire vivre cette belle aventure au plus grand nombre de personnes. C’est le cas pour les non-voyants qui reçoivent une assistance vocale pour mieux cerner cet environnement particulier. Il est également mis à la disposition des aveugles un personnel chargé de les aider à percevoir au mieux l’exposition de diverses façons. Parés de gants blancs, les non-voyants sont autorisés à toucher les voitures afin de se faire une représentation assez fidèles des formes des différents modèles. Une belle initiative dont espère la généralisation au plus vite.