Tout savoir sur le différentiel d’une voiture

Lorsque vous prenez un virage avec votre auto, même le plus anodin, il n’y a pas que le volant de la voiture qui entre en jeu, évidemment ! Il y a plusieurs pièces et dispositifs de la direction qui vous permettent alors de prendre ce virage correctement. Le différentiel fait partie de tout ce système.

Très utile pour les virages

Prenons le cas d’une voiture qui s’engage dans un virage vers la gauche. Elle poursuit un arc, la roue avant gauche se place au plus près du centre de l’arc par rapport à celle de droite, les distances à parcourir par les deux roues sont donc différentes. Vue sous cet angle, si les deux roues tournent à la même vitesse, la voiture risquera donc de riper vers l’extérieur du virage. C’est là que réside alors tout le principe du différentiel, il permet aux roues motrices de tourner indépendamment avec des vitesses différentes pour arriver en même temps à un emplacement voulu. Dans le cas cité précédemment, la roue de droite doit donc tourner plus vite que celle de la gauche, compte tenu des distances respectives à parcourir. Non seulement le différentiel assure une plus grande tenue de route de la voiture et préserve ainsi la sécurité, mais il contribue également à une meilleure expérience de conduite pour que la force centrifuge lors des virages ressentie par le conducteur et les passagers soit amoindrie.

Des systèmes de plus en plus performants

Le différentiel se sert d’un système de pignon pour permettre cette différence de vitesse de rotation aux roues motrices. Même si le fonctionnement est mécanique, de plus en plus de voitures récentes se dotent d’un système totalement électrique et commandé directement par le boitier ECU ou de son propre calculateur de direction. Généralement, le différentiel est une sorte de boitier placé sur la grande couronne de direction. Il est composé de demi-arbres pour chaque roue motrice et relié par le système central par des pignons. Sur les véhicules dotés de quatre roues motrices, le différentiel agit donc sur toutes les roues. Certains 4x4 sont dotés d’un mode de blocage du différentiel pour que les roues tournent alors à une même vitesse régulière, un mode qui leur permet de se sortir d’une route chaotique même si seule une roue s’agrippe à un sol dur. Néanmoins, ce mode sans différentiel n’est utilisé qu’en situation appropriée et à une vitesse très lente.

Les risques liés à sa panne

Le différentiel est un organe conçu pour durer tout au long de la vie du véhicule. Toutefois, le style de conduite et les conditions des routes pratiquées influencent grandement sa durée de vie. Lorsqu’il y a un problème au niveau du différentiel, il devient alors plus difficile de prendre les virages, car la voiture aura tendance à aller tout droit du fait que les roues tourneront à une même vitesse. La conduite devient ainsi plus dangereuse et surtout si vous roulez à une vitesse plus ou moins élevée, les risques de sortie de route sont à craindre. Il peut aussi arriver que l’un des demi-arbres soit cassé, dans ce cas la roue concernée reste bloquée, la voiture ne peut plus avancer ni même reculer.